Chromatographie après rayonnement HF

On connaît trois cas français d’atterrissage allégué d’OVNI devant témoin, ayant laissé des traces visibles au sol et des effets mesurables dans les végétaux, dont les analyses ont été publiées :

  1. Cas de Landévennec en 1976, analysé par chromatographie, reporté dans le magazine Lumières dans la Nuit1.
  2. Cas de Trans-en-Provence en 1981, analyses détaillées de Michel Bounias à L’INRA.
  3. Cas dit « de l’Amarante » en 1982, avec dessèchement des plantes.

Dans une perspective de modélisation du phénomène, des expériences préliminaires (chromatographie) ont été effectuées sur des végétaux soumis à un rayonnement HF prélable (micro-ondes).

Chromatographie de la chlorophylle

[KGVID width=”640″ height=”360″]https://www.ufo-science.com/ufoscience/fr/telechargements/video/chromato.flv[/KGVID]

 

Chromatographie de la chlorophylle après irradiation HF

[KGVID width=”640″ height=”360″]https://www.ufo-science.com/ufoscience/fr/telechargements/video/chromato_hf.flv[/KGVID]

Télécharger (PDF, 2.65MB)


1 Lumières dans la Nuit (LDLN) est une revue bimestrielle qui traite du phénomène OVNI depuis les années 1960. Pour toute infomation complémentaire (notamment les abonnements) écrire à LDLN, BP 3, 86800 Saint-Julien-l’Ars ou aller sur le site web ldln.net